Projets de ville

> Vous êtes ici : MA MAIRIE > Projets de ville

Un projet urbain qui rassemble les énergies - Mars 2015

Lauréate de l’appel à manifestation lancé par le gouvernement et bénéficiant de subventions spécifiques, la ville de Doué-la-Fontaine a démarré sa phase pré-opérationnelle. Le projet est porté conjointement par la ville et la Communauté de communes et mis en œuvre par Cécilia Madiot, chargée de projet, qui coordonne les études et accompagne les travaux. Un bureau d’étude spécialisé en architecture et en urbanisme a été sélectionné : le cabinet Cittànova pour ses outils de travail performants permettant une large concertation.

 

Première étape : réaliser un plan-guide d’aménagement

La première phase de travail consiste à réaliser un plan-guide d’aménagement du centre-ville. Ce document mettra en évidence le contenu des actions à effectuer, la faisabilité aussi bien technique, administrative, que financière des actions retenues, ainsi que leur planification sur les 15-20 prochaines années.

Pour ce faire, le cabinet Cittànova débute par une phase de terrain en décryptant le fonctionnement architectural et urbain des rues du centre-ville.

Ensuite,  la commission  créée à l’occasion du dépôt du dossier de candidature en septembre dernier, et composée des différents acteurs référents du centre-ville (habitants, commerçants, médecins, élus locaux, partenaires – DDT, Conseil Départemental, Conseil régional, CCI, Office de l’habitat, Association des paralysés de France -, CAUE, ABF …) se réunira à trois reprises courant mai afin d’imaginer des scénarii d’aménagements du centre-ville.  Ce travail sera approfondi avec les habitants lors d’une balade urbaine organisée le samedi 6 juin 2015.

Le rendu définitif du plan-guide est prévu pour l’automne 2015, à l’issue de sa conception, les travaux sur les équipements et espaces publics seront planifiés. Le cabinet Cittànova sera chargé de rédiger les cahiers des charges de maitrise d’œuvre afin que  les différents projets d’infrastructure à venir soient continus et cohérents.

 

Un local dédié en centre-ville 

Venez rencontrer l’équipe de Cittànova en charge du projet, en participant à l’élaboration du schéma d’aménagement de référence pour la commune. Une permanence est mise en place dans un local dédié situé 7 Place Jean Bégault à Doué-la-Fontaine, tous les mercredis et jeudis de 9 h à 13 h et de 14 h à 19 h jusqu’au 20 juillet 2015.

 

Des axes stratégiques et des objectifs à atteindre

1/Rendre positive l’image du centre-ville et de son cadre de vie de proximité en garantissant le lien social

- Favoriser un cadre de vie de qualité en (re)définissant les usages de chaque place et espace public du centre-ville

- Préserver la qualité patrimoniale et identitaire du Douessin

- Poursuivre le développement touristique troglodytique

2/Retrouver une dynamique démographique durable garantissant la mixité sociale, maintenant les services et générant de nouveaux emplois

- Maintenir l’animation et améliorer l’intensité commerciale

- Promouvoir l’économie locale, les circuits courts

- Adapter l’offre de logements aux besoins de la population et attirer les populations à vivre en centre-ville

- Favoriser l’installation ou le développement des services en centre-ville

Projet de revitalisation du centre-ville - Décembre 2014

300 territoires identifiés par les Préfectures au mois de juin ont reçu la proposition de participer à cet AMI pendant l’été. A la clé, le lancement d’une démarche expérimentale pour 54 c

3 décembre 2014 : 300 territoires identifiés par les Préfectures au mois de juin ont reçu la proposition de participer à cet AMI pendant l’été. A la clé, le lancement d’une démarche expérimentale pour 54 communes en France sur des projets de revitalisation des centres-bourgs. Les subventions versées par l’Etat, dans le cadre de cet appel à projet, concerneront essentiellement l’amélioration de l’habitat.

Le gouvernement soutient une cinquantaine de projets de revitalisation de centres bourgs, lire le pdf

France 3 Pays de Loire a réalisé un reportage : cliquez ici (visible jusqu’au 08/12/14 – à partir de 10’ jusqu’à 12’24)

Contact :
Cécilia MADIOT
Chargée de Projets
02 41 83 11 74

c.madiot@ville-douelafontaine.fr

Lire le communiqué de presse du ministère [pdf]



La ville de Doué-la-Fontaine a initié en décembre 2012 une réflexion autour de la requalification de la Place des Fontaines, une place de grande importance pour l’entrée du centre-ville. Puis, à la demande de la municipalité, le Conseil Général de Maine-et-Loire a rédigé une proposition méthodologique détaillant les quatre principales étapes d’un programme de revitalisation d’un centre-ville. Cette note méthodologique a été présentée en mars 2014 à l’ancienne équipe municipale. Enfin, la nouvelle équipe a confirmé, lors de son installation, sa volonté forte de (re)dynamiser le cœur de la ville avec une première action : la mise en place du marché du vendredi après-midi.

C’est donc dans un contexte entreprenant et dynamique que s’inscrit l’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) organisé par le Commissariat Général à l’Egalité des Territoires (CGET). En effet, le 25 juin 2014 l’Etat lançait une démarche expérimentale en faveur de la revitalisation des centres-bourgs, dans le cadre de sa politique d’égalité des territoires. Cette initiative n'est ouverte qu'à 300 communes en France, dont trois communes en Maine-et-Loire (Doué-la-Fontaine, Le Lion d'Angers, Pouancé), suite à un repérage des bassins de vie ruraux et périurbains réalisés sous l’égide des Préfets de Région.

Cet appel à manifestation d’intérêt lancé par l’Etat est une réelle opportunité pour la communauté de communes de la région de Doué-la-Fontaine, de s’inscrire dans un projet humain, durable et valorisant. Les calendriers se superposent, puisqu’à l’heure où l’Etat nous interpelle par cet AMI, notre territoire communautaire construit son Plan Local d’Urbanisme Intercommunal sur la base d’un diagnostic concerté. Ce dernier nous a apporté de nombreux éléments d’analyse et de support afin d’élaborer un plan d’actions cohérent dans le cadre d’un projet de revitalisation de centre-bourg.

Le Gouvernement propose, dans le cadre de cet appel à projet, des subventions importantes pour les 50 territoires qui seront retenus en novembre 2014, à l’issue d’une sélection nationale. Ces aides financeront des crédits d’ingénierie (accompagnement des collectivités dans l’élaboration et l’animation de leur projet de revitalisation), des aides à la pierre (pour soutenir le logement social) et des crédits de l’ANAH (pour l’amélioration du parc privé).

Les services de la ville, de la communauté de commune et leurs élus respectifs ont donc porté le dossier de candidature de Doué-la-Fontaine le 12 septembre 2014. Les résultats de la sélection nationale sont attendus dans le courant du mois de novembre.

dossier de présentation du projet de requalification du centre-ville de Doué-la-Fontaine [pdf - 3Mo]
Dossier annexe [7 Mo]

Le jardin de la Coulée Verte

Une occasion de participer à la vie de son territoire

L’idée de créer un jardin public à Doué-la-Fontaine commence en 2008, lors de l’adoption de la Politique Jeunesse Territoriale par le conseil municipal.

Si la création du jardin de la Coulée Verte est une action de ce programme expérimental, c’est parce que la Politique Jeunesse Territoriale regarde la jeunesse à la fois comme :
- une classe d’âge,
- une catégorie sociale,
- mais surtout comme un rapport entre les générations et la façon dont, à un moment donné, la société va négocier ce rapport entre les générations. 

La création du jardin est l’occasion de négocier ce rapport entre les générations.

Un jardin est un endroit privilégié où se nouent les relations et où se font les rencontres. Mais c’est aussi un lieu d’apprentissage et de socialisation.

Parce qu’un jardin ne vit que parce qu’il est fréquenté, traversé, utilisé par les habitants,  ces derniers doivent en être les dessinateurs et les créateurs.  

De l’idée aux travaux, les habitants présents à toutes les étapes

Dès 2009, une dizaine d’habitants se mobilise auprès du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) pour connaître l’avis de la population.

Un questionnaire, qui obtiendra 900 réponses, circule alors dans la commune demandant à chacun :
- ce qu’il souhaite trouver dans le jardin pour y passer un agréable moment,
- comment il imagine ce lieu.

Pour faire connaître le lieu, les habitants, toujours plus nombreux à se mobiliser, organisent une promenade contée le long du site. Elle réunira une soixantaine de personnes.

En 2010, après 1 an de travail au CCAS le vendredi soir, les habitants présentent les esquisses du futur jardin de la Coulée Verte au Conseil Municipal. Le projet est adopté et le recrutement d’un maître d’œuvre peut alors avoir lieu.

C’est l’agence ECCE TERRA qui sera retenue pour coordonner l’ensemble des travaux.

Au fil des années, les habitants qui ont participé au choix du maître d’œuvre restent mobilisés.

Ils organisent leur première Kermesse de la Coulée Verte pour faire connaître le jardin aux habitants. Mais c’est aussi et surtout une occasion pour tous de se retrouver lors d’un évènement festif, prétexte aux échanges et au partage.

Les bénévoles renouvelleront l’expérience en 2012 et la kermesse réunira plus de 1 000 personnes qui découvriront les tous premiers aménagements.

Dès le début des travaux, en 2012, 150 habitants de tous âges se sont mobilisés et ont participé aux plantations. Plusieurs ateliers ont été organisés avec une école maternelle, la maison de retraite, le CEL, l’accueil de loisirs, les assistantes maternelles et le CCAS. Des bébés aux personnes âgées, tout le monde met la main dans la terre.

Le jardin, un espace de jeux, de promenade, de rencontre et de repos

Aujourd’hui, on trouve dans le jardin : un théâtre de verdure, des tables de pique-nique, des barbecues, des jeux pour les enfants (balançoire nid d’oiseau, toboggan, cabane…), des terrains de pétanque, un théâtre de verdure…

Une partie du site reste à aménager pour laquelle les habitants se mobilisent toujours autant. Ce sont désormais les jeunes fréquentant le Skate park qui proposent leurs idées et participent au projet avec les autres habitants (de 14 à 80 ans).

Demain on trouvera aux côtés des équipements déjà installés, un nouveau module au Skate Park, une pyramide de corde, d’autres tables de pique nique, des barbecues…

En 2014, de nouveaux ateliers plantations seront organisés et les habitants parlent déjà de la prochaine Kermesse de la Coulée Verte… C’est donc un projet qui continue d’évoluer.

Requalification de la place des Fontaines

Concernant le projet de la requalification de la Place des Fontaines et de ses abords, l’équipe municipale souhaite remettre en valeur et conforter le rôle stratégique de la place qui marque une des entrées historiques de la ville.

Les principaux objectifs actés par la Municipalité à travers cette opération sont :

- de recréer des limites fortes à la partie Ouest de la place qui répondent à l’échelle du théâtre et des remparts,

- de réunir dans le projet d’aménagement les parties Est et Ouest de la place dans l’esprit d’un grand plateau mixte à dominante piétonne, de mettre en valeur (programme d’animations, évènementiel) et en visibilité l’élément patrimonial que constitue le lavoir,

- de faire de cette place un lieu animé et d’accueil touristique.

Ce travail a été confié à l’équipe d’architectes Guéneau Mélis.