Le jardin de la Coulée Verte

> Vous êtes ici : MA MAIRIE > Projets de ville > Le jardin de la Coulée Verte

Le jardin de la Coulée Verte

Une occasion de participer à la vie de son territoire

L’idée de créer un jardin public à Doué-la-Fontaine commence en 2008, lors de l’adoption de la Politique Jeunesse Territoriale par le conseil municipal.

Si la création du jardin de la Coulée Verte est une action de ce programme expérimental, c’est parce que la Politique Jeunesse Territoriale regarde la jeunesse à la fois comme :
- une classe d’âge,
- une catégorie sociale,
- mais surtout comme un rapport entre les générations et la façon dont, à un moment donné, la société va négocier ce rapport entre les générations. 

La création du jardin est l’occasion de négocier ce rapport entre les générations.

Un jardin est un endroit privilégié où se nouent les relations et où se font les rencontres. Mais c’est aussi un lieu d’apprentissage et de socialisation.

Parce qu’un jardin ne vit que parce qu’il est fréquenté, traversé, utilisé par les habitants,  ces derniers doivent en être les dessinateurs et les créateurs.  

De l’idée aux travaux, les habitants présents à toutes les étapes

Dès 2009, une dizaine d’habitants se mobilise auprès du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) pour connaître l’avis de la population.

Un questionnaire, qui obtiendra 900 réponses, circule alors dans la commune demandant à chacun :
- ce qu’il souhaite trouver dans le jardin pour y passer un agréable moment,
- comment il imagine ce lieu.

Pour faire connaître le lieu, les habitants, toujours plus nombreux à se mobiliser, organisent une promenade contée le long du site. Elle réunira une soixantaine de personnes.

En 2010, après 1 an de travail au CCAS le vendredi soir, les habitants présentent les esquisses du futur jardin de la Coulée Verte au Conseil Municipal. Le projet est adopté et le recrutement d’un maître d’œuvre peut alors avoir lieu.

C’est l’agence ECCE TERRA qui sera retenue pour coordonner l’ensemble des travaux.

Au fil des années, les habitants qui ont participé au choix du maître d’œuvre restent mobilisés.

Ils organisent leur première Kermesse de la Coulée Verte pour faire connaître le jardin aux habitants. Mais c’est aussi et surtout une occasion pour tous de se retrouver lors d’un évènement festif, prétexte aux échanges et au partage.

Les bénévoles renouvelleront l’expérience en 2012 et la kermesse réunira plus de 1 000 personnes qui découvriront les tous premiers aménagements.

Dès le début des travaux, en 2012, 150 habitants de tous âges se sont mobilisés et ont participé aux plantations. Plusieurs ateliers ont été organisés avec une école maternelle, la maison de retraite, le CEL, l’accueil de loisirs, les assistantes maternelles et le CCAS. Des bébés aux personnes âgées, tout le monde met la main dans la terre.

Le jardin, un espace de jeux, de promenade, de rencontre et de repos

Aujourd’hui, on trouve dans le jardin : un théâtre de verdure, des tables de pique-nique, des barbecues, des jeux pour les enfants (balançoire nid d’oiseau, toboggan, cabane…), des terrains de pétanque, un théâtre de verdure…

Une partie du site reste à aménager pour laquelle les habitants se mobilisent toujours autant. Ce sont désormais les jeunes fréquentant le Skate park qui proposent leurs idées et participent au projet avec les autres habitants (de 14 à 80 ans).

Demain on trouvera aux côtés des équipements déjà installés, un nouveau module au Skate Park, une pyramide de corde, d’autres tables de pique nique, des barbecues…

En 2014, de nouveaux ateliers plantations seront organisés et les habitants parlent déjà de la prochaine Kermesse de la Coulée Verte… C’est donc un projet qui continue d’évoluer.